Méthode Bates

Qu'est-ce que la méthode Bates ?



Le docteur William Horatio Bates (1830-1931) ophtalmologiste à New-York, a créé une méthode

qui avait pour but d'améliorer la vue.

Il a commencé son expérience à 54 ans, en voulant éliminer sa propre presbytie. Après un an

de travail, sa vision s'était suffisamment améliorée pour qu'il puisse se passer de verres tout le

reste de sa vie. Il mourut en 1931, âgé de 71 ans.

Cette méthode repose sur la pratique de relaxations spécifiques des yeux, pratiques de relaxations physiques globales et mentales et surtout sur le changement de nos comportements oculaires qui sont sources de tensions.

La vision peut toujours s'améliorer. Le secret ? la relaxation du mental et de l'oeil.

Telle est la base de la méthode avec laquelle le Dr Bates et son école ont obtenu et obtiennent des succès certains dans le traitement des insuffisances visuelles, sur des sujets de tous âges. Margaret Darst Corbett, "Yoga des yeux".

Il ne faut pas confondre vue et vision :

La vue : c'est la capacité du système visuel de percevoir son environnement par l'intermédiaire des rayons lumineux qui pénètrent dans l'oeil.

​La vision : phénomène par lequel l'être vivant intègre et utilise les informations venues du système visuel pour répondre à ses besoins.


La vue c'est l'outil et la vision c'est ce que l'on en fait. Nous pouvons donc avoir une bonne vue, dans le sens de l'efficacité, et une mauvaise vision, c'est-à-dire une mauvaise intégration.

"Une vision claire est le produit d'une sensibilité fine et d'une perception correcte. Toute amélioration de la faculté de perception entraîne une augmentation du degré de sensibilité, ainsi que du produit sensibilité-perception, qui est la vue." Aldous Huxley, "l'Art de voir"



L'association l'Art de voir​

"L'Association L'Art de Voir regroupe des enseignants de techniques de vision naturelle issues de la Méthode Bates."

Vous pouvez visiter ce site pour de plus amples renseignements

Le bien-être de vos yeux

Quelques trucs et astuces... Détendez vos yeux !



Le bâillement

Les bâillements sont très bénéfiques. Ils permettent de tendre puis de détendre tous les muscles du cou, de la face et du dos. De plus, le fait de prendre une grande respiration entraîne une poussée d'oxygène et une production de larmes. Les bâillements produisent une relaxation immédiate des yeux .

Le cillement

Chaque cillement permet de répartir le liquide lacrymal sur l'oeil, le nettoie, le masse et le détend. Lorsque nous cessons de ciller, notre cornée n'est plus nourrie par l'humeur aqueuse. Le rythme normal est d'environ une fois toutes les trois secondes (ou trois fois toutes les dix secondes). Le cillement permet d'avoir les yeux humides et souples et procure un instant d'obscurité.

Le mouvement

Les yeux ont besoin de mouvements. Il est très nocif pour les yeux de regarder fixement ou d'avoir "les yeux dans le vague". Pensez à ciller, à lever votre regard de temps en temps quand vous lisez, ou quand vous regardez un écran...

Le palming

Cet exercice détend à la fois les yeux et l'esprit.

Ce procédé consiste à couvrir les yeux avec les paumes des mains. Afin de n'exercer aucune pression sur les globes oculaires, posez la partie inférieure des paumes sur les os des pommettes et les doigts sur le front, le tranchant de la main suit l'arrête du nez. Attention à la posture : tenez vous droit, les cervicales étirées vers le ciel, les coudes légèrement écartés afin d'ouvrir la cage thoracique. La meilleure position pour un palming est d'être assis devant une table, les coudes posés sur un coussin (le coussin fera une épaisseur, remontera les coudes ce qui permettra de  garder le dos bien droit mais sans tensions). Gardez les yeux fermés. Pendant le palming, votre état d'esprit est très important. Détendez vous, imaginez des paysages agréables, observez les tensions dans le corps et relâchez. Respirez à votre rythme, calmement, doucement. Lorsque vous rouvrez les yeux, faites-le progressivement, ciller plusieurs fois, bâillez, accueillez la lumière.

L'alimentation

Les vitamines A, C et E sont indispensables à une bonne vue.

Certains aliments sont particulièrement riches en carotènes (betteraves, carottes, épinards...). Cette substance se transforme dans le corps en vitamine A.

Pour la vitamine C, les fruits rouges (myrtilles, cassis, mûres...)

La vitamine E se trouve dans les huiles végétales, les noix et les graines comme les graines de sésame, graines de courges, les germes de blé...

Je m'inscris à la lettre d'information

T H É R A P I E  S   M A N U E L L E S

C O A C H * F O R M A T R I C E * E F T

© 2017 Noëlle Cassan "Thérapies Manuelles" "Coach" "Formatrice en EFT" "- no.cassan@wanadoo.fr