LES THÉRAPIES MANUELLES

 

La philosophie ostéopathique énonce en premier principe : « la personne est l’unité du corps, du mental et de l’esprit ». Ce principe s’applique également à la philosophie du coaching.
 

En effet, comme  le prône l’ostéopathie, si nous voulons avoir un traitement global (en opposition au traitement symptomatique) et un résultat durable,  il nous faut avoir une ou plusieurs «actions » qui auront des répercussions sur ces trois pôles : le corps, le mental et l’esprit.

Alors que l’ostéopathie pourrait sembler ne s’intéresser qu’au corps et le coaching qu’à la réussite d’un objectif, il en va tout autrement.

L’humain est au centre de ces deux disciplines.

A cet égard, l’ostéopathie et le coaching sont non seulement complémentaires, mais possèdent des similitudes.



En 1953, la faculté du Kirksville College Of Osteopathic Médicine s’accorda sur une définition et celle-ci  a été révisée en 1997  pour donner ce qui suit :



La santé d'un individu est sa capacité à s'adapter pour obtenir un bien-être physique, mental et émotionnel optimal.
Elle résulte de notre
capacité naturelle à affronter, avec les réserves adéquates, les stress de la vie quotidienne ainsi que des stress importants occasionnels imposés par les conditions extrêmes de notre l'environnement et notre activité. Ceci comprend notre habilité à nous défendre et combattre les éléments néfastes de notre environnement et à compenser leurs effets.



La santé de chacun, à chaque instant, repose sur plusieurs facteurs parmi lesquels notre héritage génétique, les influences environnementales et la réponse d'adaptation aux agents stressants

Les auteurs modifièrent les quatre principes clés de la philosophie ostéopathique comme suit :



1. Le corps est une unité ; la personne est l'unité du corps, du mental et de l'esprit ;
2. Le corps a la capacité d'autorégulation, d'auto guérison et de conservation de la santé ;
3. Structure et fonction sont en interrelation réciproque ;
4. Un traitement rationnel s'appuie sur la compréhension des principes de base d'unité du corps, d'auto régulation et d'interrelation entre structure et fonction.



Selon Viola Frymann  :


« Devenir ostéopathe, c’est beaucoup plus qu’assimiler un ensemble de connaissances ou perfectionner des techniques spécifiques. C’est un processus de développement qui permet de devenir un instrument intuitif, perceptif, susceptible de « s’accorder » au patient et à tout ce qui est caché en lui. Il s’agit de devenir apte à répondre aux besoins les plus profonds de celui-ci. »



Cette définition de Viola Frymann est des plus importantes.
 

Dans notre pratique de thérapie manuelle, nous pouvons observer les points suivants :

Nous utilisons des techniques structurelles, fonctionnelles et tissulaires. Nous adaptons (consciemment ou inconsciemment) nos techniques à la personnalité des patients.

Dans notre pratique de thérapie manuelle, nous pouvons observer les points suivants :


Nous utilisons des techniques structurelles, fonctionnelles et tissulaires. Nous adaptons (consciemment ou inconsciemment) nos techniques à la personnalité des patients.
Chaque patient étant unique, il apparaît impossible de pratiquer des techniques stéréotypées sans tenir compte de sa singularité et de sa sensibilité.
Face à une demande physique, une correction structurelle s’avère très souvent insuffisante.
Face à une demande émotionnelle, une correction fonctionnelle et tissulaire répondra souvent bien à la demande du patient.

Pendant le traitement, il est fréquent d’avoir des réactions émotionnelles. La discussion avec le patient avant (parfois pendant) et après le traitement améliore le résultat.

 

Quotidiennement, les personnes viennent nous consulter, pour un problème précis (physique et/ou émotionnel). Toutefois, « La santé d’un individu est sa capacité à s’adapter pour obtenir un bien-être physique, mental et émotionnel optimal. »
Donc, son environnement, son « intelligence émotionnelle », son histoire de vie, seront en prendre en compte pour notre traitement.

 

Dans la quasi-totalité des cas, la discussion améliore le résultat de nos techniques manuelles.

Cependant, la proposition d’un accompagnement de type coaching pourra, si nécessaire, être proposé et permettra à nos patients de devenir autonomes et responsables, d’opérer des changements profonds dans leurs manières de penser et de se comporter ce qui leur permettra d’éviter bien des douleurs, manifestations du corps, souvent incomprises ou mal perçues.

Thérapies Manuelles

Je m'inscris à la lettre d'information

T H É R A P I E  S   M A N U E L L E S

C O A C H * F O R M A T R I C E * E F T

© 2017 Noëlle Cassan "Thérapies Manuelles" "Coach" "Formatrice en EFT" "- no.cassan@wanadoo.fr